vendredi 13 novembre 2009

CHARMING HOSTESS - Sarajevo blues

Signé sur la division Radical Jewish culture (en hommage à la culture et l’héritage musicale juif), Cet album des Charming Hostess est vraiment d’une beauté lyrique renversante. Trio d’obédience vocal avec à sa tête Jewlia Eisenberg, déjà responsable d’un disque solo sur le label Tzadik. S’inspirant des poèmes d’un auteur bosniaque, « Sarajevo blues » marrie avec aisance le son des groupes vocaux féminins des 60’s, avec la force instrumentale des musiques d’avant garde, couplé avec quelques effets Hip hop comme par exemple l’utilisation de la beat box à certains moments. Le trio de filles ayant grandi à Brooklyn, au milieu d’un mélange racial issue de la communauté black ou juive, cet opus est un joyeux mélange éclectique, s’inspirant autant d’influences musicales Balkan ou Juive, avec cette force d’offrir son lot de lyrisme entraînant ou bouleversant (« Exodus », le meilleur titre du disque). Ajoutez à ceci des musiciens inspirés, nous offrant des passages de basse, batterie ou violon superbement plaqué sur les voix, et vous obtenez un disque vraiment innovant. « Sarajevo blues » est un condensé de créativité, proposé par un trio féminin des plus passionnant dans la scène expérimentale juive...

1 commentaire:

  1. Celui là je l'ai...C'est du miel pour les oreilles.

    RépondreSupprimer