lundi 18 décembre 2017

SHARDIK - s/t

Encore un nouveau groupe sur la série Spotlight, une des dernière encore en activité avec la Spectrum. Il est vrai que des nouveaux groupes de jeunes, ce n'est pas ce qui manque quand on cherche bien. Matt Hollenberg (que l'on retrouve assez souvent dans le giron de John Zorn ces derniers temps) avait mis plus d'une année pour composer les huit titres complexes de ce nouveau projet. Originairement basé à Philadelphia, il a ensuite demandé à deux de ses vieux potes musiciens de bouger à Brooklyn pour monter ce nouveau groupe intitulé Shardik, et qui pour le coup colle parfaitement avec le nom du label. On a affaire ici à un power trio dans sa forme la plus pure, à savoir batterie, guitare et basse. Et pourtant, à l'écoute, pas besoin d'être plus nombreux pour pouvoir livrer de la musique vraiment inspiré. Pour le coup, on est dans le trip math-rock à fond les ballons. Titres instrumentaux hyper complexes qui flirte avec des touches jazz, world, ambiant et métal. La virtuosité des musiciens est impressionnante, la structure des morceaux est finement pensé, la production demeure excellente, et il y a toujours un moment qui nous interpelle car vraiment surprenant. Shardik démarre donc vraiment fort sa jeune carrière, et on a vraiment hâte d'entendre une éventuelle suite de ce disque dont l'artwork est d'ailleurs signé Toby Driver (Kayo dot...)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire